Voiture

4 conseils pour bien vendre sa voiture en Belgique

Les marchés de véhicules d’occasions en Europe ne se valent pas tous. C’est surtout en Belgique que les voitures de diverses marques s’achètent et se vendent à des prix particulièrement intéressants. Et pour cause, le pays dispose du plus grand parc de vente d’auto d’occasion en plein air. Du coup, si vous avez prévu de vendre votre voiture sur le marché belge, ces quelques conseils vous seront certainement utiles.

Faites estimer votre voiture en ligne

Tout véhicule de plus de six mois et dont le tableau de bord affiche plus de 6000km est systématiquement considéré comme d’occasion. Pour commencer, il convient d’estimer son prix de vente sur les sites comme vendez-votre-auto.eu, le spécialiste européen du rachat de voiture en ligne. La procédure consiste à fournir les informations de base sur la voiture : marque, modèle, kilométrage. Une première estimation vous sera immédiatement envoyée. Elle vous permettra déjà de déterminer le prix de vente approximatif de votre véhicule. Seulement, pour obtenir le prix de vente final, il faudra fournir des informations supplémentaires relatives à son état général. Les experts déterminent enfin le prix de vente final. Rappelons que l’honnêteté et la transparence restent de mises pour augmenter les chances de vendre son véhicule rapidement et au meilleur prix.

A voir aussi : Comment trouver le propriétaire d'une voiture avec sa plaque d'immatriculation ?

Vendre sa voiture à un particulier

Vous comptez vendre votre véhicule à un particulier ? Le mieux serait de publier une annonce sur les plateformes spécialisées, d’y joindre de belles photos de la voiture et de rédiger une brève description. Mais attention, les démarches ne s’arrêtent pas là. Le véhicule doit en effet passer le contrôle pour vente. Cela implique de vérifier l’état général de l’auto : frein, phares, carrosserie… Les contrôleurs techniques peuvent se montrer intransigeants. Ils sont capables de demander une contre-visite pour un phare mal réglé. Une fois le contrôle pour vente passé, votre annonce sera mise en ligne. En tant que vendeur, il vous incombe d’organiser les rendez-vous avec les éventuels acheteurs. Un conseil, sachez reconnaître les acheteurs sans scrupules qui n’hésitent pas à sous-estimer votre véhicule dans le but de le revendre ultérieurement.

vente d'occasion

A voir aussi : 2008 VS 3008 : quelle Peugeot choisir ?

Vendre sa voiture à un professionnel

Si vous avez prévu de revendre votre voiture à un professionnel (garage, concessionnaire), l’idéal serait de passer par des sites spécialisés qui se chargent d’estimer et de revendre votre voiture. Vous gagnez du temps et n’aurez pas besoin de vous déplacer. De plus, le vendeur ne sera pas en charge de faire passer la voiture au contrôle technique. Le site à qui vous confiez la revente de votre véhicule s’en chargera, moyennant quelques frais.

Préparer les documents obligatoires pour la vente

Dans le cadre d’une vente de véhicule en Belgique, le vendeur est tenu de transmettre plusieurs documents à l’acheteur. Il s’agit notamment des 2 parties du certificat d’immatriculation ou carte grise, du certificat de conformité européen, du dernier rapport de contrôle technique. Si vous avez vendu votre voiture à un particulier, il faudra lui présenter la demande d’immatriculation de moins de 2 mois. Si le vendeur a perdu une partie du certificat d’immatriculation, il devra le déclarer auprès du commissariat de police. Si le véhicule a été vendu à un professionnel, il faudra également transmettre la déclaration de perte ainsi que le reste de la carte grise. En revanche, si vous acheter un véhicule sur un site spécialisé, n’oubliez pas ensuite de l’assurer.