Assurance

Comment souscrire une assurance moto en Belgique ?

Comme pour les automobiles, l’assurance deux roues offre une certaine sécurité aux conducteurs. Elle permet de circuler en toute aisance sans craindre de tomber sous le coup de la loi. Mieux, en cas d’accident, l’assureur prend en charge la réparation des dégâts dans la limite des normes prévues par le contrat d’assurance. Il faudra toutefois connaître les détails à prendre en compte pour souscrire une assurance moto. Intéressons-nous au cas de la Belgique.

Comparer les offres

Pour remplir les formalités administratives relatives à votre moto, vous devez souscrire une assurance. Il faut absolument le faire pour immatriculer votre moto en Belgique. La première démarche est d’identifier la bonne compagnie d’assurances.  Cette démarche permet inexorablement de bien choisir sa compagnie d’assurances.

A lire aussi : Quelle est la meilleure assurance décès ?

En Belgique, vous trouverez plusieurs services d’assurances moto. Pour choisir le bon prestataire, tenez compte du montant de la prime assurance. Bien entendu, il ne faut pas se ruer vers l’assureur qui propose la prime la moins élevée sans comprendre les garanties offertes. Les sites de comparaison en ligne vous seront d’une aide précieuse pour opérer un tel choix. Généralement, le processus de recherche est rapide et très peu fastidieux.

Choisir le type d’assurance moto

L’exigence en Belgique pour rouler en toute quiétude, c’est d’opter pour une assurance. Cette dernière doit couvrir idéalement, les risques de l’assurance RC. Au-delà de ces risques basiques, la possibilité est offerte à l’assuré d’opter pour d’autres formules d’assurance en priorisant les garanties étendues. On distingue à cet effet, trois types d’assurance moto en Belgique. Il s’agit de l’assurance RC, du mini omnium et du full omnium.

A lire également : Comment souscrire à une assurance auto pour jeune conducteur ?

Si vous souhaitez être couverts en cas d’incendies, de catastrophes naturelles, de vandalisme, de vol ou collision avec un animal, la mini omnium est recommandée pour vous. Dans chacune de ces situations, le contrat d’assurance prend en charge les dommages causés à votre moto. L’avantage, c’est que la réparation du préjudice est faite indépendamment de votre degré d’implication dans la situation objet de dommages.

La full omnium est aussi une excellente recommandation. Elle inclut des garanties supplémentaires dans le contrat. Il vous revient alors d’opérer votre choix en tenant compte du niveau de couverture offert.

Ne pas oublier les exclusions

Une chose est de considérer les garanties dans le contrat d’assurance, mais c’en est aussi une autre de prendre en compte les exclusions. Dans la plupart des cas, l’assureur propose une liste des sinistres qu’il ne couvre pas. En avoir conscience et prendre connaissance de ces exclusions présentées dans le contrat vous permettront de mieux y faire face.

De façon générale, lorsque vous faites un accident lors d’une course de vitesse ou lorsque vous conduisez en état d’ivresse, les dommages ne sont pas pris en charge par le contrat d’assurance moto classique belge.

Vérifier le prix de l’assurance

La prime d’assurance est un autre détail à prendre en compte pour le choix de votre contrat. En effet, il est important que la cotisation soit d’un montant abordable et qu’elle soit en adéquation avec les risques couverts. Cela vous permettra de ne pas faire un investissement pour rien.

Vous avez là, quelques éléments à prendre en compte pour le choix de votre assurance moto en Belgique. Il faudra juste comparer plusieurs offres pour ne pas vous tromper.