Transport

Comment réussir son permis en 1 mois ?

On ne peut pas le nier : passer l’examen du permis de conduire est stressant. C’est ce stress qui fait que certains candidats tombent dans l’échec. Votre réussite se base sur une bonne préparation, un apprentissage optimal et une mise dans les bonnes conditions. Il y a certains élèves qui réussissent leur permis en une ou deux semaines et d’autres qui prennent plus de temps. L’idéal est de le décrocher le plus rapidement possible. Voici donc quelques conseils pour que vous puissiez réussir votre permis en un mois.

Lire également : Comment réviser le code la route ?

Réussir le code

Avant de prendre le volant, vous allez d’abord passer par l’épreuve du code. On vous demandera de répondre à une bonne quarantaine de questions relatives à l’une des dix thématiques prévues par la Directive Européenne n°2006/126 du 20 décembre 2006. Si le nombre de fautes que vous avez fait est inférieur ou égal à cinq, vous avez réussi votre épreuve du code. Vous pourrez ainsi passer à la réalisation des heures de conduite minimales ou présenter directement à l’épreuve pratique.

40 questions, ce n’est pas rien. Une faute de plus et vous allez rater cette première épreuve. Pour réussir du premier coup, vous pouvez vous inscrire à des stages intensifs au code. Sur la toile, vous trouverez plusieurs auto-écoles qui proposent cette aide. Le stage peut même se faire en ligne. Ce type d’aide vous permettra d’avoir un aperçu du QCM qui vous attend à l’épreuve, mais ne vous limitez pas uniquement à ceci.

A voir aussi : Le Transport 2.0 : la livraison des colis express, une nouvelle tendance et solution pour les professionnels

Pensez également à diversifier vos sources d’apprentissage. Vous pouvez vous plonger dans un manuel du Code de la route. Il s’agit d’un grand livre qui vous donnera tous les détails du Code de la route, mais sa lecture va vous prendre du temps. Pour réviser le code de la route, il y a aussi des applications. Celles-ci vous donnent les points clés du Code de la route et la mémorisation sera plus rapide et plus facile. Comme vous avez l’application sur votre appareil mobile, vous aurez la possibilité d’apprendre quand et où vous voulez.

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour réussir l’épreuve théorique. Le jour J, allez en toute sérénité. Tout devrait bien se passer pour que vous puissiez accéder à la seconde étape : l’épreuve pratique.

Se présenter à l’épreuve de conduite et décrocher son permis

Pour avoir son permis, il faut d’abord savoir conduire. Vous sentez que vous maîtrisez les manœuvres de base, ceci n’est pas suffisant. Prenez le temps avant de vous présenter à l’épreuve de conduite. Vous êtes prêt quand vous sentez que vous êtes le « maître » de la voiture. Si vous vous êtes fait accompagner par un moniteur lors des préparations à cette étape, demandez-lui s’il considère que vous êtes prêt.

Le jour J, mettez toutes les chances de votre côté. L’examinateur ne manquera aucun de vos gestes. Pour faire bonne impression et pour gagner des points, n’oubliez pas de faire les contrôles de conduite. Il ne faut pas non plus en faire trop en réglant toutes les cinq minutes les rétroviseurs. Ceci peut laisser croire que vous n’avez pas confiance en vous et en votre conduite.

Lorsque vous prenez la route, même si vous savez déjà bien conduire, respectez les panneaux indiquant la vitesse maximale autorisée. Certes, l’examinateur est là pour voir si vous savez bien conduire, mais si vous zappez ces panneaux de signalisation, vous pourrez perdre des points. Lors de cette épreuve pratique, on vérifiera aussi votre capacité à adapter la conduite selon les conditions et les autres usagers. En appliquant ces conseils, rien ne devrait vous empêcher de réussir votre permis en un mois.