Actu

Comment entretenir une boite automatique ?

Les boîtes automatiques ont une réputation de haute fiabilité : Vrai si elles sont correctement entretenues et utilisées.

Il est communément « admis » que les boîtes de vitesses automatiques sont beaucoup plus fiables que les boîtes de vitesses mécaniques et surtout que les doubles embrayages (DSG). De nombreux véhicules peuvent transporter plus de 200 000 ou même 300 000 km sans soucis. Ceci est tout à fait vrai, mais fourni pour assurer un entretien très rigoureux et suivre un certain nombre de recommandations d’utilisation.

Maintenance

N’ écoutez pas l’ « unculte » dans les boîtes automatiques qui vous disent que votre boîte est « sans entretien » et que l’huile est « pour la vie » : C’est totalement FAUX ! ! et c’est même le meilleur moyen de mettre en péril sa fiabilité à long terme !

A lire aussi : Quel budget consacrer à sa voiture ?

Il est INDISPENSABLE de réaliser une boîte de vitesses automatique de vidange tous les 60 000 à 80 000 km maximum.

En effet, l’huile de boîte se charge rapidement avec des contaminants et d’autres « poussières d’embrayage » (toutes les boîtes automatiques ont des embrayages en interne ! !). Cette huile perd donc rapidement en performance et est surtout dirigée vers le bloc hydraulique. Le bloc hydraulique est composé d’électrovannes et de conduits avec vannes hydrauliques. Soumis à de l’huile fortement contaminée, le bloc hydraulique souffre et risque finalement de subir des pertes de pression. C’est pourquoi il est essentiel de vider régulièrement afin de permettre aux embrayages internes et au bloc hydraulique de fonctionner dans les meilleures conditions.

A voir aussi : Comment conduire sur une chaussée glissante ?

Il convient de noter que, selon l’utilisation du véhicule, un grattage des intervalles de vidange est fortement recommandé (voir « utilisation en ville »).

L’ huile utilisée pour la vidange doit être approuvée par le fabricant de la boîte et répondre à ses spécifications techniques et qualitatives.

Lors de la vidange, il est recommandé de remplacer le filtre à huile et éventuellement la crépine du carter. Des kits d’entretien adaptés à votre boîte de vitesses sont disponibles sur la boutique Doctor BVA. Les kits intègrent tous les nécessaires pour entretien avec la quantité et la qualité de l’huile adaptée à votre boîte, ainsi que les filtres ou les crépine qui doivent être changés.

Note : Après avoir vidé la transmission automatique, il est nécessaire de réétalonner les embrayages (« paramètres de base » ou « adaptatifs »). En l’absence de coups de A forts pendant le passage des engrenages peuvent apparaître et nuire à la boîte et aux embrayages. Cette opération peut être réalisée dans les ateliers du Docteur BVA, mais aussi dans n’importe quel atelier compétent en transmission automatique.

Instructions d’utilisation

Voici quelques conseils d’utilisation qui vous permettront de préserver au mieux votre boîte de vitesses automatique :

1. Utilisation de votre boîte automatique dans la ville Dans la ville, les débuts et les ralentissements/arrêts sont très fréquents. Le résultat est une demande importante pour la boîte : voici quelques conseils pour conserver votre boîte :

  • Accélérez vigoureusement avant de stabiliser votre vitesse : En plus d’adopter l’un des principes de l’éco-conduite, cette pratique permettra de « forcer » la boîte de vitesses à retarder la transition vers l’engrenage supérieur et surtout à appliquer une pression hydraulique plus élevée (plus la vitesse augmente la pression augmente). Grâce à cela, vos embrayages internes seront moins stressés.
  • Frein, au lieu de soulever le pied de l’accélérateur et de laisser le véhicule ralentir tout seul : Si vous freinez, la boîte se dégradera plus tôt que si vous laissez le véhicule dans une roue libre. Au moment où vous allez remettre « gaz » pour quitter, la boîte sera alors plus « naturellement » sur la bonne vitesse à partir au lieu d’effectuer un « coup de pied » destructeur pour les embrayages internes.
  • Rapprochez les intervalles de vidange : que vous le vouliez ou non, vos embrayages internes sont plus demandés dans la ville. Alors fermez vos intervalles de vidange (tous les 50 000 km par exemple) et votre boîte vous en remerciera !

2. Utilisez votre boîte de vitesses automatique avec une remorque ou une caravane Dans le cas où vous remorquez une charge lourde (remorque ou caravane), il est recommandé d’utiliser le mode S (Sport) ou autrement le mode manuel. Plus la charge est lourde, plus il sera recommandé d’utiliser le mode S ou manuel.

En effet mode S, passe les rapports beaucoup plus haut. Si cela est moins confortable pour les passagers, il permet à la boîte et surtout aux embrayages internes de mieux accepter l’excès de poids à remorquer. En effet, en passant le rapport ci-dessus, cela évitera de solliciter des embrayages à basse vitesse et à basse vitesse où les pressions sont plus faibles. De même, les rapports seront rétrogradés plus tôt et la manette des gaz sera facilitée.

3. Utilisation de votre boîte automatique au démarrage latéral Départ sur la côte n’est plus le cauchemar des débutants avec des boîtes de vitesses automatiques… Mais c’est le cauchemar de votre boîte et de votre convertisseur de couple !

Les meilleurs conseils pour préserver votre convertisseur dans le cas d’une botte côtière sont les suivants :

  • Démarrez vigoureusement (avec une pression sur la pédale d’accélérateur supérieure à 15/ 20%) pour que le convertisseur « colle » le plus rapidement possible et aussi garder le 1er aussi longtemps que possible. En effet, sur la plupart des programmes de transmission automatique, le 1er est maintenu plus longtemps si l’accélérateur est pressé à plus de 15%
  • Si vous voulez démarrer lentement, utilisez le mode manuel pour garder le 1er plus longtemps et passer le 2ème lorsque le véhicule est lancé et que le régime dépasse 1800 à 2000tr/min

4. Est-il nécessaire d’obtenir Neutre dans les embouteillages ou les incendies ? « Arrêter Neutre dans les embouteillages ou le feu » : C’est un conseil qui est souvent donné et que les « plateaux » sur les forums…

La première preuve est qu’il est clair que devenir neutre ne fait aucun mal ! … Mais rester en D à l’arrêt non plus ! ! Et heureusement ! Parce que si pas toutes les voitures seraient en panne parce que 99,9% des conducteurs pratiquent de cette façon…

Mais le Neutre préserve-t-il néanmoins la boîte ?

Oui d’une certaine manière parce que chez Neutre le convertisseur est « ouvert » ainsi que tous les embrayages internes à la boîte. Lorsque vous êtes en D Avec le pied sur le frein, le convertisseur assure entièrement son la fonction d’embrayage et la pression d’huile commence à monter dans la boîte.. en d’autres termes, vous mettez la boîte dans sa configuration de démarrage normale et tout est sous « contrôle » sans stress indu et surtout anormal être mis sur la boîte ! Donc oui, vous pouvez rester en D à l’arrêt et Non il n’endommagera pas votre boîte de vitesses automatique !

Remarque et Important : Ces conseils ne sont valables que pour les boîtes automatiques en bon état. Si votre boîte « tire » lorsque vous êtes en D pied sur les freins (comme si la voiture voulait partir seul), alors dans ce cas, il est utile d’arriver à Neutre à l’arrêt… Mais il sera également utile d’aller rapidement à un spécialiste des boîtes automatiques, car ce n’est pas normal ! !