Moto

Sous le casque intégral : une immersion dans le choix préféré des motards avertis

La caresse du vent pendant qu’on conduit sa jolie bécane vintage, voir les paysages se défiler à travers l’écran teinté de son casque…les sensations qu’on a en moto sont inégalables. Pour le plus de ventilation, on opte pour un casque Jet. Pour une protection polyvalente pour la ville et pour le Touring, on opte pour le casque modulable. Puis, il y a le casque intégral.

Casque intégral : protection optimale de la tête, du visage et de la mâchoire

Si on tient à sa tête et sa sécurité, il faut privilégier un casque intégral, le type de casque offrant la protection optimale. Comment le casque intégral, quel que soit son style, permet-il de vous protéger en cas de chute ou de choc ? Le casque intégral est conçu de telle manière que sa coque – la calotte extérieure protégeant la boîte crânienne – soit solidaire de sa mentonnière.

A lire aussi : Les équipements indispensables pour une conduite sécurisée

La mentonnière est la partie qui protège toute votre mâchoire. Le visage est quant à lui en retrait par rapport à la visière tout en étant protégé par celle-ci. Ne disposant pas d’un système de visserie et d’articulation sur les deux côtés, comme le casque modulable, le casque intégral confère le maximum de protection en cas de choc.

Les matériaux du casque intégral

Le casque intégral est le casque préféré des motards avertis parce qu’il s’agit du casque le plus couvrant. Le casque intégral est plus protecteur que les autres types de casque de par même son concept. Avec un casque Jet, un type de casque de moto que vous trouvez aussi sur starmotors.fr/, vous avez le visage et tout le menton à découvert.

A découvrir également : La nouvelle BMW R NineT 2022 : Puissance et Liberté

Ne cherchez pas un casque intégral en acier même sur Starmotors.fr car vous n’en trouverez pas. Tous les casques intégraux, quelle que soit la marque, sont soit en polycarbonate, en fibre de verre ou en fibre de carbone. Dans ce même ordre, le polycarbonate est le moins résistant et le plus lourd, le casque intégral en fibre plus résistant et plus léger et le casque intégral en carbone : le summum.

La visière du casque intégral

D’une manière générale, un casque intégral est livré avec un écran ou une visière claire traitée anti-rayures. Si certaines visières se targuent d’être antibuée, elles ne sont pas aussi efficaces que les visières qu’on peut équiper d’un Pinlock.

Désormais, de plus en plus de fabricants optent pour le casque intégral doté d’une deuxième visière. Il s’agit de cette visière solaire qu’on peut activer manuellement. Le plus important à retenir est que plus vous avez une visière large, plus vous profitez d’un champ de vision large, donc de plus de sécurité.

L’intérieur d’un casque intégral

Pour un confort optimal pendant vos longs trajets sur les autoroutes du monde entier ou juste pour faire le tour de la ville, l’intérieur du casque intégral est équipé de mousses de joues. Ces mousses doivent être plus ou moins épaisses et moelleuses sans être trop molles. L’ensemble de l’intérieur du casque intégral doit être amovible pour qu’on puisse le laver facilement.

Comme on transpire sous le casque intégral, les mousses de joues ainsi que les éléments de la coiffe du casque intégral doivent être absorbants et respirants. Mais surtout, le casque intégral doit être doté d’un système de ventilation performant. La ventilation est assurée par des entrées et sorties d’air à l’avant et à l’arrière du casque.