Actu

Qu’est-ce qu’une flotte de vehicules ?

La flotte de véhicules regroupe la totalité des véhicules utilisés par une entreprise. Elle regroupe les véhicules de fonctions et de société de l’employeur. Les véhicules professionnels comme les camions font partie de la flotte, ainsi que tout autre type de véhicule, comme la trottinette ou les motos. La flotte de véhicules représente un investissement des plus important pour l’entreprise. Cet investissement n’est pas à prendre à la légère et est déterminé par plusieurs facteurs.

Quels enjeux pour la flotte automobile ?

Principalement, les facteurs les plus importants sont :

A lire en complément : Quelles sont les pannes qu'on rencontre le plus sur une voiture électrique ?

  • La gestion des consommables comme le carburant
  • L’entretien et la maintenance du véhicule
  • La sécurité optimale des employés
  • L’image de l’entreprise avec les énergies vertes

Les facteurs cités plus haut sont donc déterminants dans la stratégie financière de l’entreprise. La gestion de parc de véhicules d’entreprise est essentielle pour assurer la pérennité d’une entreprise sur le long terme et assurer sa survie de l’entreprise face à ses concurrents.

Lire également : Quel budget consacrer à sa voiture ?

Quelles sont les principales caractéristiques de la loi ?

En France, la loi s’applique de façon différente selon la taille et l’organisation de l’entreprise. La loi pour la transition énergétique détermine l’utilisation de 20% de véhicules à faibles émissions de CO2 (inférieur à 60 grammes par kilomètre). La loi change et l’augmentation du critère passe à 30% en 2021. Concernant l’État et les pouvoirs publics, le quota est fixé à 50%. La loi peut-être ‘contournée’ en jouant sur le titre de ‘véhicules’ puisque les véhicules électriques comme les trottinettes en font partie. Pour les petites entreprises privées, le quota de véhicules propres est échelonné sur plusieurs années pour aider l’absorption des coûts. De plus, les entreprises doivent publier un rapport pour justifier la transition énergétique de leur véhicule. Elles ne peuvent pas tricher sur leur taille en délocalisant leur activité, seuls les véhicules situés en France sont pris en compte.

Les zones à faibles émissions de CO2

Ces zones priorisent les véhicules peu polluants, pour réduire les émissions de CO2 provenant du trafic routier. L’objectif est la protection de la population en valorisant la qualité de l’oxygène, plus de 200 villes ont déjà mis en place ces zones. Pour circuler dans ces zones, il faut déclarer une vignette sur son véhicule, derrière le pare-brise. Il faut donc faire attention à la zone de circulation de sa flotte de véhicules, des critères juridiques pouvant apparaître au cours du temps.

Comment créer sa flotte de véhicules ?

Il existe deux solutions, l’achat des véhicules, il faut beaucoup de fonds à investir pour cette solution. Deuxième solution, il est possible de louer des véhicules tous les mois. Cette prestation permet de ne pas toujours prendre en charge l’entretien des véhicules, à négocier avec le fournisseur. Enfin, dernière solution, louer avec possibilité d’achat, pour cela vous payer chaque mois la location, avec l’opportunité d’acheter le véhicule en fin de contrat. Cette opportunité est très valorisante, vous pouvez en effet acheter le véhicule si sa valeur résiduelle augmente. La dernière solution est optimale et utilisée par la majorité des entreprises françaises.