Transport

Les différents types de parking

Il n’est pas toujours évident de trouver une place où se garer. De nos jours, il existe différents types de parkings : des parkings privés, des parkings publics et des parkings privés à usage public. Chacun d’entre eux a ses propres spécificités ainsi que ses propres règlements. Pour pouvoir se garer dans l’un de ses endroits, il faut obligatoirement respecter certaines conditions. Cet article est là pour vous aider à mieux faire la différence entre les différents types de parkings qui existent.

Quels sont les différents types de parking ?

Les parkings publics sont des lieux où tous les usagers de la route sont libres de se garer. Ce sont des propriétés de la commune et des collectivités. C’est l’état qui se charge de leur gestion. Le plus souvent on les retrouve sur le bord de la route, sous forme de parking souterrain ou aérien. Leur règlement intérieur est assez strict. Pour éviter d’avoir de mauvaises surprises, il faut tout faire pour respecter les règles. Les parkings privés sont des parkings mis en place par une entreprise, un organisme privé ou une personne lambda. Il peut s’agir de garages, de box, de parking de surface, etc.

A lire également : 4 bonnes raisons de choisir Transparc

Pour accéder à l’un de ses lieux de stationnement, il faut remplir un certain nombre de critères. Les véhicules qui y stationnent sans aucune autorisation peuvent se retrouver à la fourrière. Alors, il vaut mieux ne pas prendre de risques.

Les parkings de supermarché sont considérés comme des parkings privés accessibles au public. On leur donne cette appellation car l’accès y est autorisé même s’ils se situent sur des terrains privés.

A lire en complément : Les accidents de la circulation

Les règles de circulation sur les différents types de parkings

Les règles de circulation diffèrent d’un parking à l’autre. Dans les parkings publics, il faut scrupuleusement respecter le code de la route. En cas d’infraction, il faudra payer une amende. Pour éviter cela, les marquages au sol, les indications des panneaux du code de la route, ainsi que les règles de priorité doivent être suivis à la lettre. Dans ce genre de parkings, les sanctions appliquées sont les mêmes que celles sur la voie publique. Les parkings privés ont leur propre règlement intérieur. Ce règlement peut quelque fois être différent du code de la route. Pour ne pas être sanctionné, respectez les règles de conduite énoncées dans le règlement. Si vous avez pris la décision de faire appel à un parking privé, nous vous recommandons de suivre la signalisation et le marquage au sol du lieu.

Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!