Moto

Comment réparer une moto accidentée ?

Comment réparer une moto accidentée ?

Face aux accidents qui touchent parfois les motos, il est parfois intéressant de réparer une moto accidentée dans le cadre défini par l’assurance ou sinon de la vendre en pièces détachées au cas où elle serait irréparable.

Comment savoir si votre moto accidentée est réparable ?

Le diagnostic concernant l’état de la moto est préalable à toute tentative de réparations. N’hésitez pas à aller voir une moto accidenté a vendre sur ce site pour constater si les modèles vous intéressent.

Lire également : Zoom sur le scooter électrique

Faire un diagnostic de la moto accidentée

En premier lieu, il faut savoir quelles sont les réparations nécessaires à faire sur la moto accidentée. Suite à un accident, il faut savoir si la moto a subi des dégâts assez importants ou superficiels. D’une part, quand on y regarde de plus près, une apparence assez effrayante compte tenu l’aspect visuel de la moto peut cacher en réalité des dégâts assez superficiels. D’autre part, malgré quelques égratignures au premier abord, il peut y avoir de mauvaises surprises qui correspondent à des dégâts assez importants au niveau de pièces de la moto.

Vendre en pièces détachées

Enfin, si le diagnostic conclut au résultat qu’elle n’est pas réparable, vous pouvez toujours la vendre en pièces détachées auprès d’un site spécialisé dans le domaine. En effet, dans le cas malheureux où les dommages sont trop considérables, la moto est catégorisée en tant qu’épave. Sur internet, vous pouvez trouver certains sites spécialisés pour vendre la moto accidentée avec ses pièces détachées.

A lire également : Quel moto acheter en 2019 ?

Vérifier les éléments essentiels

La priorité absolue est donc de faire une liste précise des éléments de la moto qui ont été touchés durant l’accident. Il faut impérativement contrôler leur état pour être sûr qu’ils soient encore en état de marche. Certains éléments essentiels de votre véhicule peuvent être dans un état assez grave, ce qui met en danger votre sécurité durant une prochaine conduite. Une pièce comme le sélecteur de vitesse est déterminant dans le bon fonctionnement de votre moto.

Voici la liste des éléments que vous devez absolument vérifier :

  • la carrosserie
  • la fourche
  • le levier d’embrayage
  • le sélecteur de vitesse
  • le frein à pied
  • le guide

Comment réparer une moto accidentée ?

Faut-il faire appel à un mécanicien ou réparer sa moto accidentée par soi-même ?

Le mécanicien professionnel est plus habilité à réparer votre voiture, surtout au cas où l’assurance rembourserait les frais de réparations.

Faire réparer par un professionnel

Réparer une moto accidentée est une tâche bien ardue. À moins que vous soyez un expert dans le domaine, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel pour s’acquitter de cette tâche de la meilleure des manières possibles. En effet, seul un mécanicien professionnel peut réparer dans le respect des normes de sécurité. Son savoir-faire et son expertise sont à même de détecter la moindre anomalie sur le véhicule accidenté. C’est donc l’option à privilégier pour une réparation de qualité en fonction de vos besoins.

L’assurance couvre les frais de réparations

En cas d’accident, l’assurance moto couvre une partie des dommages et parfois la totalité. De cette façon, c’est une solution salvatrice pour répondre aux dépenses de réparation. Pour être dans ce cas précis, il faut que vous n’ayez aucune responsabilité dans cet accident afin que l’intégralité des frais de réparations soient gérés par votre assurance. L’assurance mandate de toute façon un expert pour estimer l’état de votre moto. Vous aurez déjà une idée sur la possibilité de la réparation. Si elle est réparable, vous avez l’occasion de choisir le mécanicien. En revanche, si elle n’est pas réparable, elle ira à la casse.