Voiture

Comment fonctionnent les capteurs de pression des pneus Ford ?

Les capteurs de pression des pneus représentent l’une des fonctionnalités les plus importantes de n’importe quelle voiture. La Ford ne déroge pas non plus à cette règle. Pour connaitre à bien le fonctionnement des capteurs de pression des pneus Ford, vous devez prendre connaissance du fonctionnement du système qui les anime. Il en existe deux : le TPMS direct et le TPMS indirect. Comment fonctionnent donc les capteurs de pression des pneus Ford ?

Fonctionnement du TPMS direct

Le TPMS indirect est un système de mesure de pression des pneus directe, qui s’avère bien plus précise que le TPMS indirect. Il est constitué d’un capteur installé dans chaque roue. Ces capteurs de pression mesurent la température et la pression de l’air dans chaque pneu. Par la suite, ils transmettent les informations obtenues à l’ordinateur de bord à travers le signal radio. Une fois les données transmises, elles sont comparées à une valeur de référence. Cette disposition permet au conducteur d’être informé si la pression est trop faible grâce à un voyant lumineux sur le tableau de bord et à un signal sonore.

A découvrir également : Voiture électrique : de combien d'autonomie avez-vous besoin ?

Il est important de rappeler que les capteurs peuvent être alimentés par des générateurs, qui doivent être changés tous les 5 à 10 ans en moyenne, ou par induction électromagnétique. Les capteurs à générateur signalent automatiquement au chauffeur la nécessité de remplacer les piles. Le capteur doit être remplacé en entier si la pile y est intégrée dans l’objectif d’éviter toute panne inattendue. Les manomètres doivent être installés sur les nouvelles roues dès lors que vous changez de pneus d’été ou d’hiver. Ces équipements doivent nécessairement être recalibrés à chaque changement de roue.

Les capteurs de pression des pneus doivent être installés à l’intérieur comme à l’extérieur de la roue de votre Ford. À cet effet, il existe des capteurs bouchons et des capteurs passants en ce qui concerne les capteurs externes. Les capteurs bouchons sont directement vissés dans les valves des pneus de votre Ford et nécessitent d’être retiré pour le gonflage. Quant aux capteurs passants, ils sont vissés dans le corps de valve et n’ont pas besoin d’être retirés pour le gonflage des pneus. Les capteurs internes sont montés au travers d’une bande métallique installée sur le périmètre de chaque roue.

Lire également : Mandataire Citroën : un véhicule neuf au prix abordable

Il est essentiel que tous les capteurs soient reprogrammés et sélectionnés spécialement pour le véhicule Ford sur lequel ils sont installés. En effet, les capteurs de pression des pneus ne sont pas nécessairement compatibles avec tous les véhicules. Pour ce faire, ils doivent tous être changés en même temps.

Fonctionnement du TPMS indirect

Le TPMS indirect surveille la pression des pneus de votre voiture Ford à travers les capteurs ABS (système de freinage antiblocage des roues). Il est de coutume qu’un pneu mal gonflé présente un diamètre plus petit qu’un pneu correctement gonflé. La vitesse angulaire d’une roue sous-gonflée se voit donc supérieure à la normale. Plus explicitement, l’ordinateur de bord détermine si le pneu fait plus de révolutions que lorsqu’il est suffisamment gonflé et en informe le conducteur.

Le TPMS indirect se révèle beaucoup plus économique, car il base ses calculs sur des informations indiquées par des composants déjà présents à l’intérieur du véhicule, l’ABS. Il ne vous suffit plus qu’à ajouter un afficheur au tableau de bord.

Toutefois, le TPMS indirect ne mesure pas directement la valeur de la pression des pneus. En effet, comme son nom l’indique, il déduit la pression approximative des pneus indirectement, en se basant sur les renseignements fournis par l’ABS. Il nécessite d’être réinitialisé après chaque gonflage adéquat du pneu et chaque changement de pneus. S’en suivra une mise à jour du TPMS indirect qui peut prendre entre 20 et 60 minutes de conduite avant que le système ne soit à nouveau opérationnel.

Il est important de rappeler que ce type de système est peu précis et peut calculer des valeurs incorrectes si les pneus sont utilisés de manière irrégulière. C’est en cela que le TPMS direct est beaucoup plus approprié.

Fonctionnement accidentel du TPMS

Il peut arriver que le TPMS soit accidentellement activé par quelques éléments. Il peut s’agir d’une pression excessive, d’utilisation d’une roue de secours ou de chaines à neige, d’une charge latéralement inégale ou d’une conduite trop agressive ou brusque