Assurance

Assurance auto : comment vous en sortir ?

La loi est claire : il est strictement interdit de conduire une voiture qui n’est pas couverte par une police d’assurance automobile. Les conducteurs qui ne suivent pas cette règle encourent une peine de prison ainsi qu’une amende qui peut monter jusqu’à 3 750 euros. Le problème est que les compagnies d’assurance automobile révisent à la hausse le montant des cotisations chaque année, en raison de l’augmentation des risques, des accidents et des tarifs des réparations. Alors, comment faire pour trouver une couverture d’assurance qui convient à la fois à votre budget et à vos besoins ?

Peut-on faire des économies sur une assurance auto ?

Souscrire une assurance est obligatoire pour tous ceux qui possèdent une voiture. La garantie minimale que vous devez avoir est la responsabilité civile ou l’assurance au tiers. Cette couverture prend en charge les dommages causés aux autres usagers de la route. En revanche, l’indemnisation du conducteur ainsi que de son véhicule n’est pas comprise. Il est possible de souscrire une police d’assurance auto avec des garanties supplémentaires pour profiter d’une couverture plus complète (au tiers étendu, bris de glace, vol, tous risques…). Ce sont généralement ces options facultatives, mais indispensables, qui font hausser le prix de l’assurance automobile. D’autres critères peuvent aussi influencer cette prime : le type de voiture à couvrir et son usage, l’âge du conducteur, les points sur le permis, les bonus et malus en tant qu’assuré, le lieu de résidence et de stationnement…

Lire également : Voiture volée, comment être indemnisé ?

Il est bel et bien possible de faire des économies sur votre assurance auto, tout en ayant des garanties intéressantes en plus de la responsabilité civile. Le fait est qu’il existe d’innombrables compagnies d’assurance auto, qui proposent toutes différentes offres avec leurs propres conditions et tarifications. Pour payer votre assurance auto moins cher, il convient alors de faire jouer la concurrence en demandant des devis à plusieurs assureurs afin de les comparer. Le but est de trouver l’offre la moins chère, mais qui répond à tous vos besoins en matière de couverture automobile.

Les devis d’assurance automobile que vous recevrez comprendront toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le bon choix. Étudiez notamment les garanties comprises, les conditions d’application, les franchises, les exclusions de garanties et surtout le montant de la prime.

Lire également : Quel est le prix d'une assurance moto 50cc ?

Choisir la bonne assurance automobile

Quels critères pour choisir votre assurance auto parmi les offres ?

Pour choisir l’assurance auto qui vous convient parmi les multitudes d’offres sur le marché, il y a certains critères à prendre en compte. Gardez en tête que le prix n’est pas le seul point important dans un contrat. C’est-à-dire que choisir la bonne formule implique que vous étudiiez en amont vos besoins réels en termes de couverture automobile.

Le principal critère à étudier est alors le type de voiture que vous souhaitez couvrir. En ce sens, pensez à ajuster les garanties que vous souscrivez en fonction de la valeur de votre véhicule. S’il s’agit d’une voiture d’occasion, par exemple, sa Cote Argus va décroître au fil des années et vous aurez moins d’intérêt à payer une prime onéreuse pour sa protection. Il en va de même pour les véhicules anciens ou en fin de vie. Ceux-ci ne seront plus réparables en cas d’accident et vous ne bénéficierez donc d’aucune indemnisation même si vous souscrivez une police chère.

En revanche, s’il s’agit d’une voiture neuve et de modèle récent, donc de valeur, vous avez tout intérêt à opter pour une assurance tous risques. De cette manière, l’assureur prendra en charge les frais des éventuelles réparations, qui sont logiquement coûteuses pour ce type de véhicule. Une fois que vous avez étudié vos besoins réels, vous pouvez porter votre attention sur les clauses du contrat d’assurance. Vérifiez scrupuleusement :

  • la liste des garanties proposées (pour voir si l’étendue de la couverture correspond à vos attentes),
  • le montant de la franchise (pour estimer le reste à payer après le versement des indemnisations),
  • les plafonds de la prise en charge (pour connaître le montant maximum que vous recevrez de la part de votre assureur),
  • les exclusions de garanties (pour être au courant des cas où vous n’aurez pas le droit de réclamer une indemnisation).

Si les conditions vous conviennent, il ne reste plus qu’à vérifier le montant de la prime et à décider si vous souhaitez signer le contrat d’assurance ou non. Ne vous précipitez pas sur la première offre qui vous semble intéressante, mais prenez le temps de bien étudier chacune d’entre elles.

Comment faciliter votre choix d’assurance auto ?

Si vous n’arrivez pas à vous décider après avoir étudié les différents devis, il existe un autre moyen de faciliter votre choix d’assurance auto. Sur des sites dédiés, vous trouverez des outils appelés simulateurs d’assurance qui vous permettront de faire une estimation tarifaire des primes. Cette simulation vous aidera à savoir combien la protection de votre voiture va vous coûter. Vous aurez d’abord à renseigner la plaque d’immatriculation de votre voiture pour que l’outil l’identifie grâce au fichier national du SIV (système d’immatriculation des véhicules). Par la suite, vous serez amené à fournir quelques informations vous concernant (catégorie professionnelle, usage du véhicule, votre type de permis, lieu de résidence, etc.).

Après avoir analysé vos données, le simulateur vous montrera non seulement une estimation des primes que vous payerez pour votre assurance auto, mais également une liste des offres les plus économiques et adaptées à votre situation.

Faut-il changer régulièrement d’assurance auto ?

Il faut savoir que la plupart des compagnies d’assurance automobile récompensent les clients fidèles. Toutefois, votre situation peut évoluer au fil du temps (nouvelle voiture, nouveau quartier de résidence, nouveau travail…) et vos besoins en matière de protection changent aussi. La loi Chatel et la loi Hamon facilitent aujourd’hui le changement d’assurance auto à tout moment après un an de souscription. Rien ne vous empêche donc de résilier votre contrat actuel si vous trouvez un autre qui est plus avantageux et plus économique. Il est d’ailleurs possible de changer de contrat sans forcément changer d’assureur.