Voiture

Quels critères pour choisir un filtre à air ?

Quels critères pour choisir un filtre à air

Lorsqu’on parle de la filtration de l’air, il faut faire allusion à la question de santé publique. Un véritable filtre à air doit convenir à des normes strictes de protection de l’environnement. De fait, son choix devient un impératif et doit se baser sur certains critères. Entre le fonctionnement, les différents types de filtres ou la règlementation en vigueur, il faut se renseigner. Faisons le point dans cet article.

Tenir compte du principe des filtres à air

Le principe des filtres à air se fonde sur la réduction des sources de pollution qui nuisent à la qualité de l’air ambiant. Les fumées, particules et pollens poussière sont transvasés par les filtres à air, et ce, en utilisant le régulateur de débits d’air.

A lire en complément : La révision constructeur : un moyen pour assurer un meilleur fonctionnement de votre véhicule

Se renseigner sur les différents types de filtres existants

En général, on dispose de différents filtres. Cliquez-ici pour plus d’informations. Le choix idéal doit se faire en tenant compte du contexte industriel, des objectifs, mais aussi des contraintes afférentes. Il existe :

  • Des filtres grossiers: connus sous la dénomination « pré filtre », ces filtres sont nécessaires pour une utilisation primaire. Ils permettent d’anéantir les particules d’une certaine taille. Ils sont symbolisés en lettre G avec une capacité d’absorption qui peuvent atteindre 10 microns au maximum. Les filtres grossiers constituent la première barrière de filtration en termes de purification d’air.
  • Des filtres fins: encore désignés par « filtres opacimétriques », les filtres fins entrent en jeu dans le cadre de la filtration des airs au sein des bâtiments tertiaires. Symbolisés en lettre F, ils filtrent les bactéries, spores et autres particules d’une dimension maximum de 0.1 micron. Ce sont des filtres absolus.
  • Des filtres à charbon actif: ils sont utilisés généralement pour réduire les agents moléculaires nocifs. C’est donc un matériel qui peut filtrer même les odeurs. En réalité les filtres à charbon actif filtrent les molécules de gaz d’une taille inférieure à 0.0001 micron.

filtre à air

A voir aussi : Quelles sont les règles de stationnement sur les livraisons de places à Paris ?

Ce sont là les différents types de filtres disponibles sur le marché. Chacun d’eux présente des spécificités propres.

Considérer la règlementation en vigueur avec la filtration de l’air

La filtration de l’air est synonyme d’économie d’énergie. La règlementation thermique de 2012  recommande en effet que les bâtiments qui sont nouvellement construits tiennent compte de certaines normes relatives à la consommation d’énergie. Elle exige que cette consommation soit limitée à 50kWh/m² pour les appareils de chauffage, d’éclairage, de climatisation ou autre matériel consommateur d’énergie.

Cette normalisation tend à encourager l’installation d’équipement de filtration d’air. Elle offre de nombreux avantages tant sur le plan sanitaire qu’environnemental.