Voiture

Les éléments à vérifier avant une course automobile

La réussite d’une course automobile dépend de la qualité de votre bolide. C’est pourquoi vous devez vous assurer que cette dernière est en bon état et que votre équipement pour sport auto est parfait. Voici les points clés à vérifier avant de vous rendre sur le circuit.

Vérifiez la pression des pneus avant une course auto

Les pneumatiques vous relient directement à la route. Ils font partie des éléments essentiels du véhicule. La pression des pneus se vérifie en quelques étapes :

A lire en complément : Quel est le rôle du contrôle technique ?

  • dévissez le bouchon de la valve du pneu,
  • enfoncez l’embout du gonfleur sur la valve (faites attention aux fuites d’air),
  • placez le manomètre sur la soupape et considérez la pression d’air indiquée.

Celle-ci doit respecter les préconisations du constructeur. La pression de gonflage idéale d’un pneu se trouve généralement derrière la trappe à essence ou à l’intérieur de la portière. N’hésitez pas à l’adapter en fonction du nombre de personnes à bord du véhicule.

N’oubliez pas de contrôler au passage l’état d’usure des pneus. Portez votre attention sur leurs crénelures apparentes. Elles ne doivent présenter aucun défaut, aucune déchirure. Les témoins doivent également être passés à la loupe et remplacés s’ils présentent un défaut. Vous pouvez vous rendre sur ce site pour en savoir plus sur l’équipement nécessaire à votre pratique du sport auto.

A lire aussi : Stallion Motors, une entreprise spécialisée dans le courtage de véhicules de prestige

voiture course auto équipement sport auto

Examinez les plaquettes de frein de votre auto

Les freins d’une voiture sont mis à rude épreuve à chaque utilisation. Il est donc nécessaire que vous vérifiiez leur état avant de débuter votre course. Même si les témoins lumineux d’usure vous aident, un contrôle plus approfondi est souvent requis. Les symptômes d’une plaquette de frein usée sont multiples. Le freinage n’est plus efficace. Ce qui se traduit notamment par l’allongement des distances de freinage. La pédale de frein devient molle et on remarque des vibrations lors de la décélération. Le bruit au freinage est également très indicateur. Quand la plaquette frotte contre le disque, le son émis doit être aigu et non sourd.

Effectuez alors un démontage de la roue pour accéder au système de freinage du véhicule. Contrôlez l’épaisseur de vos plaquettes avant et arrière. Cette épaisseur peut être mesurée à l’aide d’un palmer (encore appelé pied à coulisse). En règle générale, l’épaisseur minimale est de 2 mm à l’arrière contre 3 mm à l’avant. Une plaquette de frein neuve mesure environ 15 mm d’épaisseur. Cependant, sa capacité de dégradation varie en fonction de chaque constructeur. Renseignez-vous sur la côte d’usure inscrite dans le carnet d’entretien de votre voiture afin de mieux vous orienter.

Testez la solidité du harnais de l’habitacle de votre voiture

Le harnais est l’équipement qui assure votre sécurité dans la voiture. Il maintient votre posture et évite surtout les expulsions en pleine course. Contrôlez les sangles du harnais de votre voiture en examinant leur surface, d’une extrémité à l’autre. Vérifiez que les bords ne sont pas élimés ou que les fibres et les coutures ne sont pas défaites.

Assurez-vous que la boucle n’est pas déformée et ne glisse pas. Ses bords ne doivent pas non plus être tranchants. Contrôlez l’ajustement des rivets pour voir s’ils ne sont pas tordus. Portez également votre attention sur la corde. Elle ne doit pas présenter de signe de corrosion chimique et son diamètre doit être uniforme.