Voiture

Comment poncer des jantes alu ?

Lorsque la jante de votre auto ou de votre moto s’use, il est préférable de procéder à sa réparation qu’à son remplacement. La simplicité du processus de réparation vous dispense des services d’un professionnel. Ainsi le ponçage de la jante est une opération que vous devrez réaliser en amont. Si vous vous demandez comment cela se fera, voici ce que vous devez savoir.

Pour un ponçage par vous-même

Dans un processus de rénovation, vous avez la possibilité de poncer par vous-même vos jantes.

A lire également : Top 5 des meilleures marques de véhicules du marché

Procédez au nettoyage

Les jantes en allure sont réputées pour leur esthétisme et leur originalité. Toutefois, elles restent très sensibles aux égratignures et aux vibrations du trottoir. Afin de bien poncer la jante en alu, vous devez dans un premier temps la nettoyer.

Pour cela, vous pourrez vous servir d’un torchon doux et non abrasif. L’idée est de retirer les impuretés de la jante afin d’avoir un rendu plus uniforme. Le nettoyage vous permettra de voir clairement les parties à poncer. Vous pourrez travailler plus efficacement.

A voir aussi : Quand changer bloc ABS ?

Choisissez le matériel de ponçage

Pour réaliser un bon polissage, vous devez utiliser du papier abrasif ou des mousses de ponçage. Lorsque vous optez pour des mousses de ponçage, vous devez en choisir au moins trois de calibres différents.

Dans un premier temps, vous utiliserez une mousse à gros grains. Ensuite, la mousse à grain moyen sera nécessaire puis vous finirez avec la mousse à petits grains.

Procédez au ponçage

Pour réaliser le ponçage proprement dit, vous utiliserez la mousse avec des grains gros sur les dommages les plus graves. Toutefois, il ne sera pas question d’y aller trop vigoureusement. Un ponçage soutenu peut enlever de la matière à votre jante, ce n’est pas la finalité recherchée. Vous devez juste ajuster les inégalités sans soustraire trop de matières.

Après le passage de cette mousse, vous obtiendrez une surface relativement plus lisse. C’est la preuve que les rayures éventuelles ont été atténuées. Dès cet instant, vous pourrez passer une éponge imbibée de dégraissant.

Quand bien même vous aurez une surface lisse, cela n’est pas encore suffisant. Ainsi, après le passage du dégraissant, vous devez encore poncer avec la mousse à grains moyens. Le rendu s’affinera sous l’effet des passages.

Pour finir, vous utiliserez la dernière mousse pour parfaire le ponçage. Vous obtiendrez alors une jante avec une allure plus brillante. Le ponçage étant un préambule à la rénovation de la jante, vous ne devez pas trop poncer la jante. Cela peut entrainer des irrégularités après l’application de la peinture par exemple.

Pour un ponçage par un professionnel

Le ponçage d’une jante peut être délicat à certains égards. Ainsi, lorsque vous ne vous sentez pas capable de bien le réaliser, vous pourrez faire appel à un professionnel. En effet, un ponçage raté porte atteinte à l’esthétisme de votre jante.

Ainsi, les professionnels sont dotés d’outils nécessaires et ainsi que des aptitudes requis pour bien poncer votre dispositif. Ils profitent également des innovations dans le domaine, pour vous remettre à neuf vos jantes avec des produits ingénieux. Dans ce cas, il vous faudra simplement contacter un professionnel de métier.