Voiture

Comment faire des économies d’essence ?

Comment faire des économies d'essence ?

L’augmentation des prix de l’essence est devenue un phénomène récurrent. Quant à la baisse du pouvoir d’achat, elle est également devenue chronique. Par conséquent, beaucoup de gens se demandent comment faire des économies sur leur consommation d’essence. Nous vous en disons plus dans la suite de cet article.

Le dilemme de la voiture

De nombreux travailleurs vivent de plus en plus un dilemme : manger ou se déplacer ? Manger est important, car sans aliments, pas de vie pour soi, son conjoint et ses enfants. Vu la hausse généralisée des prix, la nourriture coûte cher. La tentation de se priver de voiture est une « fausse bonne idée. » En effet, d’une part de nombreuses personnes ont besoin de leur voiture pour aller travailler et réussir à arriver à l’heure. Les personnes vivant loin des centres urbains, afin de bénéficier de loyers plus bas, sont dans cette situation. D’autre part, il y a les personnes dont la voiture est purement et simplement leur outil de travail. 

A lire aussi : Bien changer son immatriculation : comment faire ?

Misez sur le bioéthanol

Avec un boitier éthanol, vous ferez des économies indirectes. Ces dernières sont composées d’incitations fiscales. Souvenez-vous que plusieurs localités offrent jusqu’à 400 euros aux automobilistes qui choisissent de faire installer un boîtier bioéthanol dans leur véhicule. La pose de ce boitier coûte entre 800 et 1200 euros. Grâce aux primes, vous pourrez réaliser des économies conséquentes ! Pour rappel, ce boîtier est installé sous le capot de votre voiture et permet de réduire le volume d’essence entrant dans le moteur de votre auto.

Quelques habitudes économiques

Il est important de se faire assurer, tout le monde le sait. Ce que les gens savent moins, c’est qu’acquérir certaines habitudes permet de faire des économies. Parmi ces comportements, il y a le fait de rouler les vitres closes afin de réduire la résistance de la voiture. Cette résistance est causée par le vent relatif qui s’engouffre dans l’habitacle.

A découvrir également : Voiture sans permis : quelle assurance ?

Optimisez votre conduite

En plus des comportements à adopter, vous devez tenir compte des habitudes de conduite. Vous devez réduire la vitesse lorsque vous approchez d’un feu rouge ou lorsqu’il y a un embouteillage.

Mais ce n’est pas tout, une bonne gestion des rapports et du régime moteur permet également de réaliser des économies significatives. Au lieu de monter directement les vitesses supérieures dès que possible, il est préférable d’opter pour une accélération progressive afin d’éviter les à-coups qui augmentent considérablement la consommation en carburant. De même, il est recommandé d’utiliser le frein moteur plutôt que le frein classique pour ralentir sa vitesse, car cela permettra aux pneus et au système de freinage eux-mêmes de moins souffrir, tout en diminuant votre consommation.

D’autre part, nous vous encourageons également à planifier vos itinéraires avant chaque déplacement. Si vous devez effectuer plusieurs trajets dans la journée, essayez autant que possible de regrouper tous ces trajets sur un seul jour par semaine. Cela peut paraître insignifiant, mais sur le long terme, cela aura un impact très positif sur votre budget automobile.

Faire des économies d’essence demande quelques efforts quotidiens, mais rien n’est impossible quand on y met du sien !

Pensez à l’entretien de votre véhicule

Une autre habitude à prendre en compte concerne l’entretien de votre véhicule. Effectivement, un entretien régulier permet de conserver la performance optimale du moteur et ainsi réduire la consommation d’essence.

Pensez à bien changer régulièrement les filtres, notamment ceux à air qui peuvent rapidement se boucher et ainsi diminuer les performances du moteur. Il est aussi indispensable de vérifier régulièrement le niveau d’huile afin que le moteur puisse fonctionner correctement.

Il peut être utile de procéder à une vérification des pneumatiques avant chaque trajet. Des pneus mal gonflés ou usés augmenteront considérablement la résistance au roulement et donc entraîneront une augmentation significative de la consommation en carburant. Pensez à bien rouler pour éviter tous déséquilibres qui engendreraient eux aussi une surconsommation.

Faire des économies d’essence ne tient pas qu’à nos comportements sur la route mais aussi aux soins apportés à notre véhicule ! N’hésitez pas à effectuer toutes les vérifications nécessaires pour garantir son bon état général !