Voiture

Alternateur de voiture : quelle est sa durée de vie ?

En matière d’automobile, il existe de nombreuses pièces dont la durée de vie est limitée. Cette durée de vie peut être plus ou moins longue en fonction de certains facteurs et l’alternateur de voiture n’échappe pas à cette règle. Alors quel est le rôle d’un alternateur de voiture ? Quelle est sa durée de vie ? Est-il possible d’opter pour un alternateur d’occasion en remplacement ? Réponses !

Un alternateur de voiture, c’est quoi ?

L’alternateur de voiture est une pièce importante et nécessaire pour faire fonctionner différents autres éléments d’une automobile. Cet élément mécanique appartement à la motorisation du véhicule est notamment composé d’une bobine et d’un aimant. Il permet notamment à la batterie d’enclencher le démarrage du moteur. Autrement dit, sans alternateur de voiture, le véhicule ne peut pas démarrer.
Il s’agit donc d’une pièce très importante pour le fonctionnement du moteur c’est pourquoi des contrôles réguliers sont nécessaires, mais aussi un remplacement par un alternateur d’occasion ou neuf lorsque le sien n’est plus en état de fonctionnement.

A lire également : Comment bien entretenir une voiture ?

Quelle durée de vie pour un alternateur ?

La durée de vie d’un alternateur de voiture est estimée à 150 000km, mais elle peut très bien aller jusqu’à 250 000km. Bien entendu, il n’est pas question d’attendre que ce dernier rende l’âme pour le changer puisque cela impliquerait que son véhicule refuse de démarrer. Mieux vaut prévenir que guérir donc et être attentif à certains signes d’usure tels que :
– Un éclairage à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule qui sera variable en fonction du régime moteur
– Un faible éclairage des phares
– Des dysfonctionnements au niveau des équipements électriques
Si ces signes sont constatés, il peut alors être intéressant de tester son alternateur de voiture. Pour cela, il sera nécessaire de disposer d’un multimètre. Le multimètre est tout d’abord à brancher aux bornes de la batterie afin de s’assurer que la tension de cette dernière est supérieure à 12,2V. Ce n’est qu’à cette condition que l’alternateur peut être testé. Il suffit ensuite de démarrer le moteur et d’accélérer jusqu’à 2000 tours/min. Si le multimètre annonce une tension inférieure à 13,3V, c’est le signe que l’alternateur de voiture doit être changé. Si la tension est entre 13,3V et 14,7V tout va bien, il est fonctionnel. Si la tension est supérieure à 14,7V, il s’agit du signe que l’alternateur est en surtension.
En cas de doute, mieux vaut confier cette manœuvre à un professionnel lors d’une révision de son véhicule par exemple (plus de conseils pour s’assurer du bon fonctionnement de son véhicule ici).

Remplacer son alternateur avec un modèle d’occasion, c’est possible !

Si l’alternateur de son véhicule doit être remplacé, il est tout à fait possible d’opter pour un modèle d’occasion. En effet, s’il s’agit d’une pièce qui s’use, certains véhicules qui ne sont plus en état de marche disposeront d’un alternateur d’occasion pratiquement neuf. Il s’agit là d’une opportunité d’utiliser une pièce très peu usée que l’on pourra obtenir à un prix très intéressant. En cas de panne de son alternateur, faire des recherches pour trouver un alternateur d’occasion peut donc être préférable pour faire des économies.
Pour son installation, il suffit de se mettre d’accord avec son garagiste pour installer cette pièce d’occasion au lieu d’en utiliser une neuve. La facture sera ainsi minimisée tout en disposant d’une pièce en excellent état qui pourra être fonctionnelle durant de nombreux kilomètres avant de devoir être à nouveau changée.

A lire en complément : Quelle voiture pour les personnes à mobilité réduite ?