Assurance

La franchise d’assurance auto en France

En cas d’accident causé par l’assuré, il faut payer un montant pour couvrir les frais de réparation du véhicule. Ce montant varie considérablement d’un assureur à l’autre. Il est important de ne pas négliger ce critère lors de la souscription d’une assurance automobile. Si le terme de franchise vous semble étranger, continuez votre lecture pour en savoir plus.

Franchise : de quoi s’agit ?

Si vous avez un accident avec votre voiture, votre assureur ne vous remboursera peut-être pas tous les dégâts. En effet, le montant qui reste à votre charge après le règlement du sinistre par la compagnie d’assurance s’appelle la franchise. Pour que la compagnie d’assurance puisse vous appliquer la franchise, celle-ci doit figurer sur la police. Toutefois, il existe différents types de franchises.

Lire également : Quelques astuces pour passer le Controle Technique

La police doit indiquer quel type de franchise s’applique dans chaque cas. En effet, dans le cas de l’assurance automobile, la franchise est le montant que l’assureur doit vous payer après que vous avez été assuré. Ce montant peut être un montant fixe en euros, un pourcentage du sinistre ou une combinaison des deux.

En effet, les garanties les plus courantes sont : vol du véhicule, incendie, bris de glace, dommages par collision, protection juridique, etc. Ces couvertures sont généralement en rapport avec une franchise. Dans tous les cas, il est nécessaire de les spécifier au préalable dans la police d’assurance automobile.

A voir aussi : Les garanties et assurances incluses lors de la location d'un utilitaire 5 places

À quoi sert la franchise dans l’assurance automobile ?

L’objectif principal d’une franchise est d’augmenter la responsabilité du conducteur d’un véhicule à moteur. Ainsi, la compagnie d’assurance partage le risque avec l’assuré en cas d’accident causé par le conducteur.

Selon le type d’assurance (au tiers, intermédiaire ou casco), la franchise varie de un à deux fois le montant de la police. Par conséquent, il est donc utile de comparer les polices d’assurance et de choisir la bonne assurance automobile. Ainsi, cela permet d’éviter les problèmes financiers en cas d’accident causé par le conducteur.

Quels sont les différents types de franchises ?

Outre l’assurance automobile sans franchise, il existe deux types de franchise en assurance automobile. En effet, on note la franchise relative et la franchise absolue.

Les franchises relatives en assurance automobile

Connue sous le nom de franchise simple, la franchise relative est une catégorie de franchise d’assurance automobile qui se caractérise par un montant minimum. En effet, on fixe au moment de la signature du contrat d’assurance un montant minimum. Ainsi, cela permet à l’assureur de prendre en charge les réparations de la voiture.

Franchise absolue en assurance automobile

Les franchises absolues sont des franchises fixes, c’est-à-dire que l’assuré doit les payer intégralement quelles que soient les circonstances. Une franchise est également prévue pour les garanties liées au kilométrage. Le kilométrage est couvert par la garantie d’assistance. En effet, il s’agit d’un seuil en kilomètres à partir duquel il est possible de profiter de l’assistance.

Comment choisir une franchise pour l’assurance automobile ?

Lors de la souscription d’une assurance automobile, vous pouvez choisir la franchise qui convient le mieux à votre situation financière. Par ailleurs, pensez à l’argent dont vous disposeriez normalement en cas d’urgence. Si vous craignez de manquer d’argent, choisissez une franchise moins élevée.

Les avantages et les inconvénients de la franchise d’assurance auto

Les avantages et les inconvénients de la franchise d’assurance auto méritent une attention particulière. Il faut noter que l’un des principaux avantages est le fait que la franchise permet aux assurés de réduire leur prime d’assurance. En optant pour une franchise plus élevée, vous acceptez effectivement une part plus importante des dommages à votre charge, ce qui réduit le risque encouru par l’assureur et donc la prime.

Cette réduction de prime a ses limites. Il faut prendre en compte les conséquences financières en cas d’accident ou de sinistre. Si vous choisissez une franchise trop élevée, cela peut entraîner un coût important en cas de réparation ou de remplacement du véhicule endommagé.

Comment réduire sa franchise d’assurance automobile ?

Pour réduire sa franchise d’assurance automobile, il existe quelques solutions à envisager. Pensez à bien étudier les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance. En comparant les contrats disponibles sur le marché, vous pourrez trouver des franchises plus avantageuses en termes de coût.

Certains assureurs offrent la possibilité de souscrire à une option permettant de diminuer la franchise. Cette option peut avoir un coût supplémentaire, mais elle peut être intéressante si vous souhaitez limiter votre responsabilité financière en cas de sinistre.

Une autre solution pour réduire sa franchise est d’avoir un bon historique en matière d’assurance auto. Effectivement, si vous n’avez pas eu d’accidents ou de sinistres au cours des dernières années, l’assureur pourrait être disposé à baisser votre franchise comme une récompense pour votre prudence et votre conduite responsable.