Administratif

Comment estimer le coût de votre carte grise ?

Le prix d’une carte grise peut facilement dépasser les 350 euros. Le certificat d’immatriculation d’une voiture neuve peut vous coûter plus de 700 euros. Qu’est-ce qui explique de telles différences ? Comment est calculé le prix d’une carte grise ?

Estimer sans casse-tête le prix de votre carte grise

De nombreuses taxes dépendant des caractéristiques du véhicule entrent en compte dans le calcul du coût de sa carte grise. La nature de la démarche, le fait que le véhicule a déjà été immatriculé en France ou à l’étranger, le nombre de chevaux fiscaux, la nature du véhicule, voire son poids, tous ces facteurs jouent dans le calcul du coût de sa carte grise.

A lire aussi : Comment connaître la puissance réelle de votre voiture à partir de la carte grise

Si vous voulez connaître dans les secondes qui viennent le coût de votre carte grise, un simulateur du prix de la carte grise fera tout à fait l’affaire. Tout ce que vous avez à faire c’est d’indiquer le numéro d’immatriculation du véhicule et votre lieu de résidence dans le cas où il s’agit d’un véhicule qui a déjà été immatriculé. Mais qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’occasion, d’une moto ou d’un véhicule ancien, comment est effectuée l’estimation du coût de votre carte grise ?

Coût de la carte grise : une addition de taxes

Si vous êtes déjà en possession d’une carte grise, vous pouvez voir toutes ces taxes sur celle-ci. Au total, il existe 5 différentes taxes entrant dans le calcul du coût d’une carte grise. La plus importante d’entre elles est bien sûr la taxe régionale. La taxe régionale est définie chaque année par le conseil régional de chaque région. Immatriculer un véhicule en région Paca peut par exemple être plus coûteux que demander un certificat d’immatriculation en région Hauts-de-France.

Lire également : Les derniers changements des réglementations concernant le permis de conduire en France

La taxe régionale définit le prix du cheval fiscal. Ainsi plus votre voiture dispose d’une puissance fiscale élevée plus la taxe sera importante. Ensuite, vous avez la taxe Y2 – du fait que celle-ci est mentionnée dans case Y2 de la carte grise -, correspondant à la taxe professionnelle. Cette taxe ne concerne que les véhicules utilitaires. Cette taxe varie de 34 à 285 euros et dépend du PTAC du véhicule.

Vous avez ensuite la taxe Y3 ou taxe écologique concernant principalement les véhicules neufs et importés. Elle est relative au malus écologique du véhicule, prenant en compte le niveau d’émissions de CO2 et le poids du véhicule. La taxe Y4 est une taxe fixe de 11 euros, on l’appelle taxe de gestion. Il en est de même pour la taxe Y5 ou frais d’acheminement de 2.76 euros.

Règles et particularités dans le calcul du prix de la carte grise

Pour estimer le coût de votre carte grise, il suffit d’additionner toutes les taxes mentionnées ci-dessus. Toutefois, il faut retenir quelques particularités. Par exemple, le total du prix des chevaux vapeurs d’un véhicule de plus de 10 ans est divisé par 2.

Dans certaines régions, les voitures neuves non polluantes peuvent bénéficier d’une exonération de taxe pouvant aller jusqu’à 100%. La taxe Y1 ne s’applique pas pour la démarche de demande de duplicata. Si votre voiture est une voiture particulier, la taxe professionnelle vaut 0.