Moto

Coût du permis moto : savoir combien il faut prévoir !

De nombreuses agences offrent des permis de conduire moto à des tarifs donnés. Vous souhaitez obtenir votre permis moto ? Alors, vous devez prévoir votre  budget de formation pour vous lancer. En effet, le budget doit prendre en considération de nombreux facteurs avant d’être fixé. Vous souhaitez savoir quel budget prévoir pour passer votre permis moto ? Cet article vous fera découvrir les tarifs des permis moto et comment les prévoir.

 Connaître le permis propre à chaque moto

Le choix de votre permis que vous voulez obtenir est important car chaque agence de permis moto facture la formation en fonction du permis. Chaque permis est fait en fonction de la puissance de la moto que vous souhaitez conduire. Ainsi, le permis A1 a une facture plus basse. C’est parce qu’elle regroupe  les permis de moto 11kw. Etant la plus faible, elle permet d’accéder aux deux roue légères. Le permis A2 quant à elle, d’une puissance de 35kw a une facture dans les normes. Le A qui a une plus grande facture car les engins concernés ont une puissance très élevée de 74kw  (permis de conduire des deux roues de puissance, les tricycle….)

A découvrir également : Découvrir de nouveaux paysages à moto : des idées de parcours pour des virées inoubliables

Après avoir fait le choix du permis que vous voulez obtenir, vous pouvez penser aux forfaits de chaque permis. Notez que plus le permis augmente en termes de puissance des engins, plus les honoraires de formation de formations aussi augmentent pour assurer votre parfaite maîtrise de l’engin.

Quel est la facture du permis moto en moyenne

La facture est fixée de deux manières par les agences de permis moto. La première est fixée selon les horaires de formations et la seconde est un forfait qui ne prend pas les horaires en détail. La facture en horaire est entre 30 à  50 euro l’heure. Quant aux prix fixés en forfait, ils sont compris entre 600 et 1500 euros. La facture par forfait est faite à partir de 20h.

A lire en complément : Quelle taille pour Varadero 125 ?

Par ailleurs, les prix qui ont été donnés ne sont pas universels, ils varient en fonction de l’agence, des honoraires du permis choisi et de certains paramètres.

Paramètre à prendre en compte pour savoir combien prévoir pour votre permis moto

Pour prévoir une somme donnée vous assurant l’obtention d’un permis moto, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Il faut prendre en compte le tarif de l’agence. Celui-ci est fixé par l’agence même en fonction des éléments constituant du programme de la formation :

  •       Les frais d’inscription
  •       Les honoraires de La formule de permis choisis
  •       Le temps de formation théorique (code de la route…)
  •       La formation pratique
  •       La présentation au permis
  •       La catégorie de permis choisis

De nombreux autres éléments peuvent être intégrés au programme à votre demande ou à celle de l’agence. Cela est fait  pour améliorer l’assimilation de la connaissance prescrite et assurer l’obtention de votre permis.

Vous pouvez désormais vous faire une idée de la somme à prévoir. Allez consulter les paramètres contenus dans le permis,  les informations concernant le prix y sont consignées et toutes les autres clauses financières sont inscrites.  Vous pouvez y faire des modifications qui vous avantagerons dans la quête de votre permis et par la même occasion prévoir la somme nécessaire à votre projet de permis moto.

Autres facteurs à prendre en compte pour déterminer le prix de formation

Vous pouvez considérer les paramètres qui ont été cités plus haut comme des paramètres internes. Par ailleurs, il arrive souvent que des facteurs « externes » soient impliqués et emphatisent sur la somme prévue par vos analyses. Comme facteur externe, il y a la ville où vous comptez obtenir votre permis, plus elle sera grande plus les frais seront élevés comparativement aux autres régions. Aussi, les horaires supplémentaires imprévus lorsque vous avez du mal à maîtriser l’engin font que  le tarif monte.

Ces éléments sont à prendre en compte pour prévoir au mieux ce qu’il vous faut pour obtenir un permis moto.

Les différentes aides financières pour réduire le coût du permis moto

Le coût du permis moto peut être un frein pour beaucoup de personnes. Toutefois, il existe plusieurs aides financières qui peuvent vous aider à réduire considérablement vos dépenses.

La première aide financière est le permis à 1 euro par jour. Ce dispositif permet aux jeunes âgés entre 16 et 25 ans d’emprunter jusqu’à 1200 euros pour financer leur formation en échange d’un remboursement quotidien symbolique d’un euro.

Il y a aussi la possibilité de bénéficier du compte personnel de formation (CPF), anciennement connu sous le nom de DIF. Le CPF permet aux salariés de suivre une formation professionnelle dont les frais sont pris en charge par l’entreprise ou grâce aux fonds cumulés sur leur compte.

Les demandeurs d’emploi peuvent quant à eux bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle des frais liés au permis moto grâce au dispositif « Aide Individuelle à la Formation » (AIF). Cette aide est attribuée selon des critères sociaux et financiers définis par Pôle Emploi.

Certaines municipalités proposent une subvention partielle ou totale pour encourager ses habitants dans l’apprentissage du deux-roues motorisé. Il faut contacter sa mairie afin que vous puissiez connaître toutes les aides disponibles dans votre ville ou département.

Il faut savoir qu’il existe différentes solutions pour réduire le coût du permis moto. Les aides mentionnées ci-dessus peuvent faire toute la différence et rendre votre projet plus réalisable. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes concernés pour en savoir plus sur les différentes aides disponibles.

Comment choisir une auto-école pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix

Le choix de l’auto-école est crucial pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix lors de votre formation au permis moto. Voici quelques critères à prendre en compte avant de faire votre choix.

Il faut vérifier les taux de réussite des candidats présentés par l’établissement. Pour cela, vous pouvez consulter le site officiel du gouvernement qui publie régulièrement les statistiques des auto-écoles selon leur localisation et leur catégorie.

La proximité géographique peut aussi être un élément déterminant dans votre choix. Effectivement, opter pour une auto-école située près de chez vous permettra non seulement d’économiser sur les frais liés aux transports mais aussi d’avoir plus facilement accès aux cours pratiques.

Il faut aussi vérifier que l’auto-école dispose d’une flotte récente et bien entretenue. Les motos doivent être en bon état afin que vous puissiez apprendre dans des conditions optimales.

Les tarifs proposés par chaque auto-école peuvent varier considérablement. Il est donc judicieux de demander plusieurs devis et comparer les prestations offertes. Attention toutefois à ne pas choisir une école qui propose des prix anormalement bas car la qualité pourrait s’en ressentir !

Un autre point important concerne la disponibilité des moniteurs et la flexibilité horaire proposée par l’établissement. Vous devez être en mesure d’adapter vos heures de conduite avec vos contraintes professionnelles ou personnelles, ce qui nécessite souvent une grande souplesse de la part de l’auto-école.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des anciens élèves pour avoir leur retour d’expérience et leur avis sur les prestations proposées. Les témoignages peuvent être un excellent moyen d’évaluer la qualité de l’enseignement dispensé sur place.

Choisir une auto-école pour passer son permis moto nécessite du temps et de la réflexion afin que vous puissiez obtenir le meilleur rapport qualité-prix possible. Il est donc recommandé de prendre en compte tous les critères évoqués avant de prendre votre décision finale !