Voiture

Voiture sans permis : quelle assurance ?

Grâce notamment à la Citroën Ami, la voiture sans permis est de nouveau à la mode. Les jeunes et les citadins sont les, plus amateurs de ce nouveau mode de déplacement. Mais faut-il assurer sa voiturette ?

Est-il obligatoire d’assurer une voiture sans permis ?

Dans le langage de tous les jours, on parle de voiture sans permis. Toutefois, le terme légal est quadricycle à moteur. Il ne s’agit donc pas vraiment d’une voiture même si cela y ressemble. Par conséquent, est-ce obligatoire de l’assurer ?

A voir aussi : Arnaque Automobiles Services : notre avis sur ces plateformes !

Sur ce point, le législateur ne laisse pas l’ombre d’un doute. Dès lors que l’on vous remet les clefs d’une voiture sans permis, vous devez souscrire à une assurance. Cette obligation est valable pour les modèles à moteur à explosion comme pour ceux dotés d’un moteur électrique.

Ne pas respecter cette obligation est passible d’une amende et de tracas judiciaires parfois graves selon la situation. Dans le meilleur des cas, vous en serez quitte pour payer une amende de 3000 euros. En plus, votre véhicule peut être immobilisé et confisqué par les forces de l’ordre si vous roulez sans assurance.

A lire aussi : Combien ça peut coûter de louer une voiture pour 1 mois ? Prix de la location moyenne durée

Comment et pour combien assurer sa voiturette ?

Si vous êtes propriétaire d’une voiture sans permis électrique ou thermique, vous avez obligation de souscrire à un contrat d’assurance VSP (voiture sans permis) auprès de la compagnie de votre choix.

Quel est le tarif d’une assurance voiture sans permis ?

Le prix de l’assurance auto sans permis est déterminé par le type de véhicule, l’âge et le sexe du conducteur, ainsi que son historique de conduite. Le prix dépend également du fait que le conducteur possède ou non un permis valide.
Le prix de l’assurance auto sans permis dépend entièrement du type de véhicule que vous conduisez. Le prix varie de 500 € à 1 200 € par an.

Certains conducteurs sont admissibles à des réductions sur leurs primes d’assurance automobile s’ils ont suivi un cours de conduite ou s’ils ont suivi un cours approuvé qui leur apprend à être plus conscients au volant.
Si vous n’avez pas de permis, les compagnies d’assurance baseront leur prix sur ces facteurs et sur la couverture qu’elles souhaitent fournir pour le véhicule en question.

Quel type d’assurance pour une voiture sans permis ?

Le type d’assurance que vous choisirez dépendra du type de voiture que vous conduisez et de votre âge.
Si vous conduisez une voiture sans permis en France, vous devrez choisir votre assurance avec soin. Le type d’assurance que vous choisirez dépendra du type de voiture que vous conduisez et de son âge.

Les types de polices d’assurance les plus courantes pour les voitures sans permis sont :

  • assurance responsabilité civile : c’est le minimum légal. Vous n’avez pas d’autres choix que de souscrire a minima à ce type de contrat ;
  • assurance responsabilité civile avec garanties incendie et vol : en plus de couvrir votre responsabilité, votre assurance VSP vous couvre contre le vol et l’incendie ;
  • assurance tous risques ; vous êtes remboursé dans toutes les situations, et ce, même si votre responsabilité est mise en cause. Ce type de contrat est intéressant pour une voiturette neuve ou très récente.

Comment trouver une assurance fiable pour une voiture sans permis ?

Vous ne pouvez obtenir un permis de conduire que si vous avez 18 ans. Mais il est possible d’acheter une voiture et de trouver une assurance sans permis.

Certaines compagnies d’assurance proposent des polices plus chères, mais couvrent les conducteurs sans permis. En effet, ils doivent payer des tarifs plus élevés pour les conducteurs titulaires d’un permis.
Il est également possible de trouver une assurance pour votre voiture avec l’aide d’un intermédiaire ou d’un courtier. Ils peuvent trouver la meilleure offre pour vous et vous aider avec la paperasse afin que tout se passe bien.