Transport

Tout ce que vous devez savoir sur la procédure d’obtention d’un permis de conduire pour une dépanneuse

blue and white truck close-up photography

Pour conduire n’importe quel type de véhicule, il est obligatoire d’avoir un permis de conduire. Ce document permet d’attester l’aptitude du titulaire en ce qui concerne la conduite d’un véhicule donné. En République française, on distingue plusieurs types de permis, dont le permis pour dépanneuse. À l’inverse des permis de voiture personnelle, l’obtention du permis pour dépanneuse comporte un certain nombre de particularités. Découvrez dans la suite de cet article, tout ce qu’il faut savoir sur la procédure d’obtention d’un permis de conduire pour une dépanneuse.

Comment obtenir de conduire pour une dépanneuse ?

Avant tout, notons que le permis de conduire adapté aux dépanneuses est le permis CDL de classe B. Pour obtenir ce permis, il faut suivre une procédure bien spécifique. D’abord, il faut avoir au moins 18 ans avant de se lancer dans cette procédure. Après cela, il faut s’inscrire et suivre une formation CDL classe B. En effet, il existe des écoles et centres spécialisés dans cette formation. Ainsi, vous n’aurez qu’à opter pour un centre de formation de votre choix. Généralement, la formation se fait sur deux semaines et comprend 80 heures de cours. Ces heures sont partagées équitablement entre les cours théoriques en classe et les cours pratiques sur le terrain. Pour faire simple, cette formation se décline en 40h de cours théorique et 40h de cours pratique.

A voir aussi : Fiabilité Renault Trafic : quel modèle choisir en 2023 ?

Une fois la formation terminée, il faut passer l’examen du permis de conduire. Ce dernier est composé de deux phases que sont : le code (épreuve théorique) et l’épreuve de conduite (épreuve pratique). L’objectif de ces épreuves est de tester les connaissances générales ainsi que les compétences de base des candidats. Par ailleurs, les candidats à l’examen de permis de conduire doivent passer, au préalable, un examen médical. Ce dernier leur permet de justifier qu’ils ont les aptitudes physiques nécessaires à la conduite d’une dépanneuse.

Devenir chauffeur de dépanneuse : Quelles sont les exigences ?

Pour faire carrière dans le métier de chauffeur de dépanneuses, vous aurez à vous conformer à certaines d’exigences. Comme souligné précédemment, il faut être âgé d’au moins 18 ans, mais ce n’est pas tout. Il faut être aussi un conducteur titulaire d’un permis de conduire standard dans une entreprise ou à votre propre compte. Ainsi, un conducteur de camion peut en toute simplicité devenir un chauffeur de dépanneuse. De même, il faut avoir une licence valide et un dossier de conduite vierge, c’est-à-dire sans aucune infraction relative au Code de la route.

A voir aussi : Nos conseils pour réviser le code de la route

Par ailleurs, pour devenir chauffeur de dépanneuse, vous aurez aussi à prendre par une vérification d’antécédent accompagnée d’un test de dépistage de drogue. Il faut également passer un test d’aptitude physique ainsi qu’un examen de la vue. Dès que vous serez en conformité avec toutes ces exigences, vous pourrez espérer devenir chauffeur de dépanneuse. Très souvent, ces professionnels travaillent dans des entreprises spécialisées dans le dépannage. Mais elles demandent, tout au moins, trois ans d’expérience avant d’embaucher des titulaires du permis CDL classe B. D’autres exigent 5 ans d’expérience et même plus.

Vous connaissez à présent l’essentiel sur la procédure d’obtention d’un permis de conduire pour une dépanneuse. À vous de jouer !

Location de camion plateau avec un permis B : est-ce possible ?

Pour le cas d’une utilisation sur une courte durée de votre dépanneuse, la location d’un camion plateau représente la meilleure alternative pour votre besoin. Mais est-ce possible avec un simple permis B ?

Heureusement, la réponse est oui. Avec un permis B en France, il est possible de louer et de conduire un camion plateau, tant que le poids total autorisé en charge (PTAC) du véhicule ne dépasse pas 3,5 tonnes. Cela permet aux conducteurs qui ne possèdent pas un permis spécialisé professionnel de transporter des véhicules légers. Naturellement, ce poids inclut à la fois le poids du véhicule et le poids des biens transportés, soyez donc vigilants quant à la préparation de votre chargement !

La location d’un camion plateau est souvent une solution moins chère et plus pratique que la location d’autres types de véhicules spécialisés. De plus, les sociétés de location offrent généralement une formation rapide sur l’utilisation du plateau, garantissant que même les novices peuvent charger et décharger en toute sécurité. Cependant, il est toujours recommandé de prendre quelques précautions supplémentaires, telles que s’assurer que la charge est bien fixée, éviter les surcharges et être conscient de la hauteur et de la largeur du véhicule lors de la conduite.

Point de vigilance particulier : prenez le temps de vous documenter sur l’assurance proposée par le loueur visé. La plupart des entreprises de location proposent des assurances spécifiques pour les camions plateau, mais il est toujours préférable de vérifier les détails pour s’assurer que vous êtes bien couvert en cas d’accident ou de dommages. Il peut aussi être judicieux de comparer les tarifs de plusieurs sociétés de location afin d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

La location d’un camion porte voiture 3.5 t avec un permis B est une option accessible et pratique pour ceux qui ont besoin de transporter un véhicule – de collection, ou en panne par exemple – sur une courte distance. Assurez-vous simplement de respecter les règles de sécurité, de prendre en compte l’assurance et de choisir une entreprise de location fiable.